Le SXO ou Search Experience Optimization ça vous dit quelque chose ?

 

Intersection du SEO (Search Engine Optimization) et UX (User eXperience), le SXO compte parmi les tendances naissantes du monde du marketing digital et centre d’attention pour les professionnels désireux d’améliorer leur positionnement dans les résultats des moteurs de recherche. Il est basé sur l’intelligence artificielle, qui permet au moteur de recherche d’appréhender avec beaucoup plus de précision les intentions de recherche des internautes humains. Il vient enrichir la pertinence des résultats de Google.

Porté par les géants du WEB tel google, qui viennent révolutionner les règles de positionnement sur les moteurs de recherche en mettant les utilisateurs au cœur de l’attention. Mesuré à travers trois nouveaux indicateurs de performance connus sous le nom de Core Web Vitals, pour signaux web essentiels, ces critères auront pour objectif d’inciter les propriétaires de sites web à soigner l’UX proposée aux internautes.

 

 

1/ LCP ou Largest Contentful Paint 

 

est un indicateur qui vous permet de mesurer la vitesse de chargement des pages d’un site internet. En vrai, il permet de contrôler le temps nécessaire à l’affichage du plus lourd élément et donc à la page à s’afficher. 

Au-delà des 2.5 secondes cet indicateur est dit médiocre et en besoin d’amélioration entraînant des conséquences négatives sur votre référencement naturel. Si l’algorithme inclut cet indicateur afin de déterminer le référencement d’un site c’est qu’il existe une bonne raison. 50% des mobinautes ne prennent pas la peine d’aller au bout de leur recherche si le LCP dépasse les 5 secondes. 

 

2/ FID ou First Input Delay

 

 est un indicateur mesurant l’interactivité des pages et donc le temps de réaction d’un site web lorsqu’un internaute clique sur un bouton, un lien ou un élément du menu. Le géant du web considère qu’un FID supérieur à 100 millisecondes est néfaste pour l’expérience utilisateur impactant de manière directe le taux de conversion. 

 

3/ CLS ou Cumulative Layout Shift 

 

est un KPI permettant de vérifier la stabilité visuelle d’une page durant le chargement et donc les changements de mise en page inappropriés durant la phase de chargement.

Raison pour laquelle chaque site est évalué sur une échelle de 0 à 1 par les robots de Google. Avec comme intervalle idéal (0-0,1) étant la valeur optimale. 

 

Quels sont les éléments clés d'une stratégie SXO ?

 

  1. Soigner l'apparence de votre site web
  2. Optimiser la navigation sur votre site web en le structurant
  3. Développer la vitesse de chargement de votre site
  4. Adapter votre site web à navigation mobile
  5. Soigner vos balises title et meta description
  6. Créer du contenu de qualité et optimisé
  7. Mettre en place une stratégie de netlinking
  8. Intégrer des Call-to-action
  9. Analyser vos performances via les KPIs

 

Google l’affirme clairement que les sites favorisant une expérience utilisateur fluide sont les plus amenés à figurer en tête de liste des moteurs de recherche. Ainsi, les trois Core Web Vitals cités ci-dessus deviennent des indicateurs à ne pas ignorer pour toute marque qui se démarque.

 

Prêts à améliorer votre référencement en soignant votre expérience utilisateur ? contactez nous maintenant : contact@leancubator.co 

 

Vous voulez tester votre site web ?

Rien de plus simple, Google vous dote d’un outil analytique simple à l’utilisation : 

Page Speed Insights by Google : https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/

 

Article rédigé par : ZIAD R. Nesrine 

Strategy & Marketing Manager chez Leancubator - ASC