L’ère de la transformation digitale a induit de nombreux changements pour les entreprises déjà installées depuis des années. Des bouleversements qui leur ont demandé de repenser leur organisation, leur métier mais également leurs produits face à la complexité des nouveaux besoins des consommateurs. 
Jusqu'aux années 1960-70, les entreprises vivaient dans des mondes d’innovations fermées. 2003, l’année où le terme open innovation a été popularisé, Le niveau de maturité des grandes entreprises en matière d’open innovation en lien avec les startups ne cesse d’augmenter, elles ont désormais besoin de faire appel à des acteurs externes à leur environnement pour innover.

 

 

1- Qu’est-ce que L’open Innovation ? 

 

On l'identifie comme un mode d'innovation fondé sur le partage, la collaboration, La notion d’open innovation induit donc que dans son processus de Recherche et de Développement, l’entreprise n’est plus fermée sur elle-même, mais s’ouvre au contraire à d’autres acteurs externes. En intégrant des collaborations extérieures, voire avec d’autres entreprises ou partenaires. Et qui encourage l’utilisation de ressources externes (en plus des ressources internes) dans le cadre d’un processus créatif dont le but est généralement de créer un produit ou un service.

 

2- Pourquoi il est important d'innover ? 

 

Avec des marchés toujours plus concurrentiels et des attentes plus fortes de la part du public, l’open innovation apparaît comme un moteur indispensable pour innover.
Voici uns des principaux avantages de l’open innovation :

 

1. Rester compétitif : c’est la première raison qui pousse les entreprises à mettre en place une stratégie d’open innovation.

 

2. Élargir son offre : l’open innovation permet aux entreprises de proposer de nouvelles offres novatrices pour séduire de nouveaux clients.

 

3. Conquérir de nouveaux marchés : l’open innovation permet de conquérir de nouveaux marchés avec de nouvelles technologies, et pourquoi pas faire de nouvelles relations avec des startups étrangères déjà implantées sur un nouveau marché ciblé.

 

4. Réduire le temps de commercialisation : travailler en étroite collaboration avec des startups permet de réduire le temps de commercialisation des nouveaux produits, grâce à la méthode Lean startup, de son organisation simple, agile et de ses choix pragmatiques.

 

5. Réduire les coûts de la R&D : les coûts de Recherche et Développement sont en effet réduits, car les startups sont généralement déjà avancées en termes d’études, de stratégie et de technologies. Et elles ont souvent besoin de soutien organisationnel et financier. Il n’est donc plus nécessaire d’effectuer des recherches de A à Z.

 

3- Quel processus pour l'open innovation ?

 

L'OUTSIDE-IN : Il vise à obtenir des idées ou des solutions de l’extérieur pour nourrir et renforcer le processus interne d’innovation de l’entreprise. En échangeant avec des consommateurs, des experts ou plus généralement le grand public, l’entreprise innovante fait appel à la créativité et à l’intelligence externe. Le processus d’innovation s’ouvre alors à des communautés soit professionnelles soit candides afin d’accroître ses capacités d’innovation.

 

INSIDE-OUT : Il s’agit de valoriser, partager, faire grandir, mettre à disposition en externe les compétences ou les ressources internes à l’entreprise. Ce type de processus peut donner lieu à des scissions d’entreprises (entreprises dérivées ou spin-off), à l’élaboration de brevets ou encore à des transferts de technologie.

 

COUPLED PROCESS :  Il associe en même temps les deux processus précédents. Dans ce processus les acteurs construisent ou utilisent des plateformes collaboratives spécifiques afin de procéder à des échanges réciproques de connaissances et de savoir-faire, de type donnant donnant. On peut d’ailleurs noter que de nouveaux acteurs apparaissent dans ce type d’innovation ouverte. Ces acteurs jouent le rôle d’intermédiaire en innovation ouverte : ils invitent les « esprits créatifs » à trouver les meilleures chances de résoudre les problèmes rencontrés par d’autres acteurs. Et c’est un rôle que les banques sont en train de prendre.

 

 

 

 

CONCLUSION : 

En raison des évolutions technologiques et de l’environnement concurrentiel dans lequel les entreprises évoluent, l’open innovation est devenu un moteur indispensable pour faire face à la complexité des nouveaux besoins des consommateurs et aux nouveaux challenge que rencontre l’entreprise. Avec son mode basé sur le partage et la collaboration avec d’autres acteurs externes.