Connue pour ces multiples marques d’hygiènes et produits de beauté avec une présence physique dans 180 pays, Procter & Gamble est l’une des plus grosses et anciennes sociétés américaines avec un chiffre d’affaires qui avoisine les 70 Milliards $. 

 

En matière d’innovation et de recherche et développement, la multinationale Procter & Gamble est considérée comme étant la société la plus innovante dans son domaine et la 84ème tout domaine confondu, ayant dans son actif, 27 centres de recherches abritant plus de 8000 chercheurs partout dans le monde, P&G a eu l’idée génieuse permettant d’élargir intelligemment le nombre de chercheurs et innovateurs qui travaillent chaque an sur les problématiques et enjeux auxquels le groupe fait face ! 

 

Le déclic :  

Tout a commencé en 2002, lorsque l’Executive Board a constaté que les couts de la R&D augmentaient de plus en plus sans pour autant avoir les résultats attendus pour chaque projet entamé dans l’un de ces centres de recherche, car à cette époques tous les projets d'innovations et de recherches étaient menées à cette époque par les chercheurs qui travaillaient chez P&G dans une logique de « Closed Innovation » ou innovation fermée.

 

L'action :

Pour tenter de faire face à cette inefficience, P&G a lancé le programme « Connect +Develop » qui avait pour objectif de connecter l’entreprise avec des inventeurs et innovateurs dans les régions où se trouvaient leurs centres de recherches, ce qui a fait de Procter & Gamble, l’un des premiers groupe à construire une démarche d’innovation ouverte (Open Innovation) impliquant des partenaires externes (Innovateurs, startup, chercheurs, ingénieurs, étudiants, clients…etc) dans le développement de nouveaux produits et procédés afin de créer un avantage concurrentiel et optimiser le Time to Market tout en étant capable d'innover constamment. 

 

L'outil : 

Procter & Gamble a créé pour cela une plateforme digitale pour attirer les innovateurs en leur proposant une panoplie de thématiques et problématiques spécifiques pour leur permettre de visualiser les besoins actuels et futurs de P&G et proposer leurs inventions et projets, des experts de l'entreprise se chargeront ensuite de creuser dans les milliers de candidatures afin de trouver les perles rares ! 

 

 

 

 

Changement de culture : 

En 2006, deux cadres dirigeants de Procter & Gamble ont étudié les différentes sources d’innovation et ont pu identifier qu’il y aurait pas moins de 1 500 000 Chercheurs dans le monde qui ont pratiquement le même niveau que les 7500 chercheurs qui travaillent au sein de P&G, raison pour laquelle, ils ont donc procédé tout d’abord à un changement d’attitude en interne de la résistance au changement à l’innovation ouverte, également de la culture, ce n’est pas inventé ici « Not invented here » to « Proudly found elsewhere » c’est à dire fièrement trouvé ailleurs, et c’est justement ce que l’on appelle le Crowdsourcing & Open Innovation. 

 

Le résultat : 

Aujourd’hui et depuis une dizaine d’années, 60% des innovations lancées par P&G proviennent de leurs programmes Open Innovation sur la plateforme , qui elle-même, a été développée en collaboration avec des développeurs externes !  

 

Pour plus d'informations : Téléchargez l'intégralité de l'étude ici

 

Article rédigé par M. HERIZI Abdelfettah 

General Manager Leancubator / Program Director ASC.